Notre chemin d’ Avent 2014-3

Troisième semaine

3_advent_02

Le passage d’évangile pour le troisième dimanche de l’Avent est tire du 4e évangile. Là encore, nous sommes au désert avec Jean Baptiste, mais maintenant notre attention passe du message prophétique, du second dimanche, à l’identité du messager et de sa mission. «  Qui êtes-vous ? » et « Pourquoi alors êtes-vous (en train de faire ce que vous faites ?). Ces questions ressemblent au défi d’Elie a l’Horeb : « Qu’est-ce que vous faites ici ? » [1 rois 19 :1,13] Ce sont des questions de base  qui émergent a plusieurs reprises sur notre route spirituelle de l’Avent, comme des invitations agrandir, à clarifier et à approfondir. Prendrons-nous le risque de rester avec ces questions un moment, en compagnie de Baptiste, au désert, bien connu pour être un lieu de tentation mais aussi de révélation ?

Les deux autres lectures de ce troisième dimanche peuvent nous aider à répondre a ces questions. La première, en Isaïe 61 est ce magnifique passage qu’on retrouve en Luc 4, l’envoi en mission de Jésus : « L’Esprit du Seigneur est sur moi car le Seigneur m’a consacré ; il m’a envoyé pour vous apporter la bonne nouvelle » [vs1]. Au cœur de l’identité du serviteur, en Isaïe, et de Jean-Baptiste, au cœur de l’identité de Jésus et de la nôtre se trouve le sentiment d’avoir en quelque sorte été choisi, consacre, envoyé. Dans le même passage, nous entendons la réponse enthousiaste d’Isaïe, qui trouve un écho dans le chant de Marie en Luc 1 : « Je me réjouis dans le Seigneur, tout mon être exulte en mon Dieu » [Is 61 : 10]. La seconde lecture, de la 1ere aux Thessaloniciens, parle aussi de la façon de recevoir ces dons d’identité et de mission « réjouissez-vous toujours, priez sans cesse, remerciez a toute occasion » [vv16-18] car « il est fidèle, celui qui vous appelle » [vs 24]. Pouvons- nous laisser ces convictions nous soutenir comme ce fut le cas du Baptiste ?

Sr. Diane Willey, nds
Jerusalem