FETE DES MERES A BERBA

Le 21 mars est, en Egypte, le jour où sont fêtées les mamans.  Un moment vraiment pour les mères, qui est bien célébré.

Le  Centre d’Assistance de jour pour les enfants en difficulté, qui est situé au 3è étage de notre maison, a connu une grande matinée pour les parents, où nous avons pris plaisir à danser et à d’autres choses spéciales pour les mamans.

Les classes du Jardin d’enfants au Centre de Développement, sponsorisé par le diocèse de Minia, ont offert beaucoup de distractions à leurs familles, dont  un grand pourcentage étaient musulmans.

Pendant les classes normales de Catéchisme données chaque vendredi, les enfants ont activement préparé des fleurs pour les mamans.  C’était une joie de regarder ces petits! Après chaque classe, ils avaient aussi la possibilité de jouer dans le jardin qui est très fourni en équipements ludiques.

Pendant cette dernière visite, j’ai été plus impressionnée que les autres fois par les très bonnes relations entre beaucoup des Chrétiens et des Musulmans.  Je suis persuadée que c’est quelque chose qui s’est développé et fortifié au cours des 20 ans que nos Soeurs ont été présentes à Berba.  L’impact de la tuerie des 21 Martyrs égyptiens pourrait encore être ressenti, parce que beaucoup ici en ont été affectés.  Ces relations positives en augmentation étaient perceptibles dans  les célébrations pour les mamans qui assitaient à différents concerts.  Ces reponsables de l’Assistance de jour, et du Jardin d’enfants du Centre de Développement, aussi bien que les officiels de la Paroisse ont tous progressé dans leur attitude envers les 2 groupes.  C’est si important en ce moment où l’islamophobie et les attitudes anti-chrétiennes semblent s’amplifier dans notre société.  J’ai dans l’idée que le P.Théodore et Sr Emmanuelle doivent sourire penchés sur Berba.

Sr Trudy Nabuurs,  nds.