Istanbul

Les 2 frères Ratisbonne, L’un et l’autre ont découvert le Christianisme par des voies différentes, à 16 ans de distance, se retrouvent en 1850 pour œuvrer ensemble. Une expérience ancestrale leur a appris à mesurer quels ravages peuvent causer les préjugés, les a priori, les idées reçues…Ils ouvrent donc à Paris une Maison d’Education pour les filles, où celles-ci apprendront à vivre ensemble leurs différences de nationalité, de religion, de milieu social.

Istanbul SchoolBientôt se présente à eux l’occasion de remplacer les Sœurs de Charité, dans un Pensionnat situé à…..”Constantinople”. Ils acceptent cette offre, poussés par deux considérations (1856).

  •  le fait de se trouver au cœur de l’Empire ottoman, au cas où d’autres fondations seraient possibles ailleurs, sur ce grand Empire (ce qui arriva),faciliterait grandement les formalités administratives
  •   la perspective, justement, d’ouvrir d’autres Maisons dans ce Moyent-Orient où vivent des chrétiens de nombreux rites, trop souvent en mésentente et opposition.

Depuis 1996, l’établissement y accueille des garçons.Aujourd’hui, avec 620 élèves, le lycée Notre Dame de Sion poursuit avec dynamisme sa mission basée sur des principes de qualité et d’excellence.

Istanbul SchoolLe lycée Notre Dame de Sion a toujours oeuvré pour former des jeunes capables d’assumer un rôle, au-delà de la famille, dans la vie du pays. Il vise à forger des jeunes de caractère, à la conscience éclairée, ouverts au monde et cela grâce, d’une part à des relations simples et confiantes entre élèves et enseignants, et d’autre part, au mélange, cher au fondateur, le Père Théodore Ratisbonne, d’enfants de milieux, de cultures et de religions différents. Habitués à vivre dans une atmosphère égalitaire, les jeunes y apprennent à connaître l’autre, à le respecter et à l’aimer pour ce qu’il est.

Grâce à cet état d’esprit clairvoyant et tolérant, l’établissement souhaite inculquer aux jeunes amour et respect, sans fanatisme ni exclusion, dans la recherche constante de ce qui unit plus que ce qui divise.

L’histoire, le développement et la vie actuelle du lycée, vous les découvrirez dans le site.

En 2001, nous avons ouvert une école primaire turque Neslin Degisen Sesi qui signifie “Voix de la génération montante” . On peut y retrouver les initiales du Lycée. Elle a en ce moment 325 élèves et l’école maternelle, ouverte en 2009, en a 91. Nous leur souhaitons un bon  développement.
Voilà le site de l’école primaire.