Le Jour marqué par la résurrection de Jésus

Entrée en Dimanche

« Nous voyons que ce jour est à la fois premier et huitième, un en tant que la vie future est une, sans succession, sans déclin, et huitième en tant que c’est le jour qui succédera à ce monde figuré par le septénaire…Comme la première création a commencé un premier jour, ainsi la deuxième création commence le même jour, qui est à la fois premier par rapport à ceux qui viennent après lui et huitième par rapport à ceux d’avant, plus sublime que le jour sublime, et plus admirable que le jour admirable »Grégoire de Naziance

Pourquoi célébrer l’Entrée en Dimanche le samedi soir?

Certainement pas pour imiter les Juifs lorsqu’ils accueillent le Shabbat.

Ce serait offenser le Shabbat et mal interpréter le jour du Seigneur.

Le but est d’exprimer la profonde relation qui existe entre le Shabbat et le Jour du Seigneur, entre le septième jour et ce que les Pères de l’Eglise et toute la tradition chrétienne appelle le huitième jour.

Ce n’est pas par hasard si Jésus est ressuscité “après le Shabbat” alors que commençait” le premier jour de la semaine”.

Voici ce que dit la Mishna en paraphrasant le premier verset du Psaume 92:

Psaume, cantique pour le jour du Shabbat (Ps 92,1), pour le jour qui sera tout entier Shabbat et repos dans la vie éternelle

La résurrection de Jésus nous introduit dans ce jour, qui est au-delà du temps tout en étant encore dans le temps.

Comment célébrer?

Chaque communauté peut trouver sa manière propre et aussi varier.

L’important est de marquer ce temps privilégié, de  le reconnaître,avec une prière appropriée et un repas festif.

Le premier rite peut être l’allumage d’une bougie en signe de la Résurrection. Je partage ci-dessous un modèle de bénédiction qui exprime ce que j’explique ci-dessus.

Puis  lire un ou deux textes de la liturgie du dimanche et partager sur ces textes.

Chanter des hymnes qui évoquent la résurrection ou le thème des textes du dimanche.

Trouver la manière de souligner le temps liturgique avec une icône ou tout autre symbole.

Puis ouvrir le repas avec une bénédiction sur la nourriture.

L’idéal est d’ouvrir la soirée à d’autres, le jour du Seigneur étant le jour de la communauté ecclésiale rassemblée dans le Christ ressuscité.

Bénédiction sur la lumière

En ce soir du Septième jour
Alors que s’achève le Shabbat
Et que l’on sépare ce jour saint et béni
Des jours ordinaires de la semaine,
Nous entrons dans le jour
Qui est à la fois Un* et Huitième
Marqué par la résurrection de Jésus. AMEN

Il est signe du jour où ta Création
Enfin réconciliée
Entrera dans le Shalom de ton Royaume
Et où tes enfants seront rassemblés dans l’Unité. AMEN

Avec le Peuple Juif,
Avec tous les chrétiens du monde,
Avec l’humanité entière,
Qu’ensemble nous préparions
L’avènement de ton règne
De Paix, de Justice et d’Amour. AMEN

Béni sois-tu, Seigneur,
Créateur de la lumière,
Toi qui es la lumière
Dans laquelle nous voyons la lumière. AMEN

Ecrit par Sr. Anne-Catherine Avril, Ein-Kerem

* Dans le texte hébreu de la Genèse, il est écrit:Il y eut un soir, il y eut un matin, jour un.