Centenaire du Génocide arménien 1915

Le 24 avril, nous avons célébré le Centenaire du Génocide arménien. La veille, en communauté, nous sommes allées à quelques unes de leurs célébrations.

Le service du soir commença par une sonnerie des cloches de la Cathédrale St Jacques (cathédrale arménienne grégorienne).  Les cloches ont sonné 100 coups tandis que tous restaient silencieux en priant.  Puis les séminaristes chantèrent le Sanctus et le Notre Père  en arménien.  Ceci fut suivi par une procession de banières, et chaque personne portait un gros cierge, comme une torche, de la Cathédrale St Jacques à l’église arménienne St Grégoire (German Colony).  Nous avions la possibilité de marcher  d’un côté de la grand’route qui avait été bloquée pour la procession, et il y avait une escorte  de police.  A St Grégoire, un choeur juif a chanté magnifiquement pendant environ 30 minutes.  C’est un choeur formé de Volontaires de différentes villes d’Israël, qui se réunissent chaque semaine pour répéter et qui offrent leurs services pour certaines occasions spéciales.  Le Chef a parlé, après l’exécution des chants, pour dire qu’ils étaient très contents de chanter à cette occasion, parce qu’ils désiraient se montrer solidaires du peuple arménien, sachant bien ce qu’est un génocide après l’expérience de l’Holocauste.  La procession retourna ensuite à la Cathédrale St Jacques et au Mémorial du Génocide. C’était touchant de voir participer  tant de gens, surtout de nombreux jeunes, malgré le vent froid d’hiver.

Vendredi après-midi, un service oecuménique a été célébré au Saint-Sépulcre en l’honneur du Centenaire.  Nous y avons participé, et beaucoup de gens étaient là, de différentes dénominations, pour offrir leur soutien.  Tout cela s’est passé tandis qu’Israël célébrait le Jour de l’Indépendance.  Nous remercions Dieu d’avoir pu manifester notre solidarité aux Arméniens et du fait que ces célébrations aient été suivies par tant de gens, et que tout se soit passé dans l’ordre et sans incident.

Sr. Trudy Nabuurs, nds